Vous vendez votre bien immobilier

Vous souhaitez vendre : nos services

Vous êtes propriétaire et possédez une maison ou un terrain à vendre dans l’Hérault, le Gard, ou la Lozère, vous possédez une propriété à vendre en Cévennes ou en Piémont Cévenol. Que vous ayez déjà mis votre maison, mas, villa ou terrain à vendre ou que vous envisagiez de mettre prochainement votre maison ou votre appartement en vente, Saléry Cévennes et Piémont immobilier vous offre la meilleure solution de commercialisation.

Nous ne sommes pas des vendeurs de biens immobiliers, nous sommes des prestataires de services qui vous faisons bénéficier de notre expertise dans le domaine de la transaction immobilière pour vous permettre de vendre votre bien immobilier dans les meilleures conditions.

Nos services répondent aux 5 exigences fondamentales d’une vente réussie :

  1. Que votre bien soit à un prix en accord avec le marché
  2. Que votre offre soit diffusée de façon optimale
  3. Que votre bien ne soit pas dévalorisé par des informations dissonantes
  4. Que votre bien soit présenté à une clientèle ciblée
  5. Que l’accompagnement des acquéreurs par un vrai professionnel permette une sécurisation maximale de la transaction

 

1 – Une estimation en accord avec le marché

Une estimation sérieuse se base sur 3 éléments :

  • Les références de biens similaires vendus récemment (ce qui s’est vendu, à quel prix).
  • Les références de biens similaires actuellement sur le marché (avec quels biens le vôtre sera-t-il en concurrence, à quel prix sont-ils présentés, depuis combien de temps, quelles sont leurs caractéristiques).
  • La typologie de la clientèle susceptible d’acquérir un bien similaire (quelle est la demande ?).

 

2 – Une diffusion optimale de votre offre

Lorsque nous sommes en accord sur le prix de mise en vente, nous vous faisons bénéficier d’une diffusion exceptionnelle. Votre offre sera réellement accessible par tous les acquéreurs en recherche de biens similaires :

  • Parution presse spécialisée ou gratuite, locale ou nationale
  • Les  portails immobiliers nationaux les plus performants
  • Le site de nos agences www.immopiemont.com
  • Les sites partenaires associés (Google , msn, orange, yahoo, immostreet, free, aol, Le Monde, LCI, TF1, Le Nouvel Observateur, Bouygues Telecom, SFR, Cityvox, Kijiji, …)

 

3 – Une information unique et maitrisée

Qui n’a pas déjà vu un même bien sur plusieurs annonces, non seulement à des prix différents, mais également avec des superficies, des tailles de parcelles ou des années de construction différentes dans le texte de l’annonce immobilière ?

Rien ne dévalorise davantage un bien en vente.

Toutes ses caractéristiques deviennent alors douteuses et l’acquéreur potentiel inquiet ou méfiant.

Par l’intermédiaire de Saléry Cévennes et Piémont Immobilier, un seul interlocuteur, le conseiller de l’agence que vous avez mandatée, est responsable auprès de vous comme de l’ensemble de ses confrères de l’information relative au bien présenté. 4 agences, l’ensemble des supports presse et internet, les vitrines…Toutes nos agences diffusent la même information. En cas de négociation ou d’offre, votre interlocuteur initial reste l’unique médiateur auprès de vous comme de ses confrères ou des acquéreurs potentiels.

 

4 – Une sélection avant visite

Parce que personne n’a de temps à perdre, ni vous, ni les personnes en recherche d’un bien à acquérir, ni nos conseillers, nous nous efforçons de rencontrer systématiquement les personnes en recherche en nos bureaux afin de cerner au mieux leur demande, de les aider dans la définition de leur projet, et de leur présenter une sélection de biens sur écran avant de déterminer ceux qui seront l’objet d’une visite sur place.

De même, nous disposons déjà d’un fichier acquéreur qualifié et solvable à qui nous transmettons prioritairement les nouveaux biens immobilier à la vente.

Les moyens techniques actuels permettent de présenter un bien de façon assez complète pour limiter un grand nombre de visites inutiles, mais rien ne remplace, ni la rencontre et l’échange, ni la visite sur place pour percevoir la réalité des choses.

 

5 – Une sécurisation de la transaction

Le rôle de l’agent immobilier est complexe et mal connu. Membre d’une profession règlementée nécessitant la délivrance par la Préfecture d’une carte professionnelle soumise à des conditions de compétences et de garanties financières, il doit non seulement être à même d’évaluer correctement un bien sur son marché local, d’en faire la meilleure promotion possible en usant de tous les moyens de communication moderne, mais il peut et doit également conseiller sa clientèle sur la règlementation et le droit immobilier, la fiscalité liée à l’immobilier, le crédit immobilier.

Titulaire d'une assurance responsabilité civile professionnelle, garanti financièrement pour l’ensemble des fonds détenus pour compte de tiers, l’agent immobilier a une obligation de moyen, mais n’est rémunéré qu’en cas de résultat.

Un bon professionnel s’assurera donc dans la mesure du possible du sérieux de ses interlocuteurs, les informera de leurs droits mais aussi de leurs obligations, et accompagnera les deux parties à chaque étape du processus de vente depuis le mandat de vente (obligatoire) jusqu’à l’acte authentique en veillant au respect des obligations de chacun dans les délais prévus pour faire aboutir la transaction dans les meilleures conditions.

Les agences Saléry Cévennes et Piémont Immobilier sont toutes titulaires d’une carte professionnelle, membres du syndicat nationnal des Professionnels de l’immobilier (SNPI), elles participent ensemble à de nombreuses formations techniques, juridiques et fiscales afin que nos conseillers puissent vous faire bénéficier des meilleurs conseils.

Vous souhaitez vendre un bien immobilier ?

La mise en vente d’un bien immobilier nécessite par ailleurs le respect d’une législation stricte, dont la loi cadre principale est la Loi Hoguet, et d’un certain nombre de mesures règlementaires qui évoluent, en particulier en ce qui concerne le dossier de diagnostic technique du bien à la vente, (expertises obligatoires et responsabilité des vendeurs).

Vous trouverez ci-dessous les points essentiels de cette réglementation qui concernent :
Les mandats et les expertises et diagnostics obligatoires :
Pour tout renseignement complémentaire et mise en vente effective de votre bien immobilier au sein de notre réseau, contactez nous au 04 66 77 90 89 ou écrivez par courriel ou par l’intermédiaire du formulaire internet : « vendre un bien »

Les mandats :

Une obligation préalable à toute intervention d’un professionnel de l’immobilier
Le mandat est une procuration établie par le vendeur au bénéfice de l'agent immobilier afin qu'il puisse entamer toutes les actions nécessaires à la vente du bien immobilier qui lui est confié. Sont précisés dans ce mandat la mission de l'agent immobilier et le descriptif précis du bien immobilier concerné, la durée de la validité du mandat avec la date limite à laquelle il prendra fin automatiquement (en générale, la durée minimale est de 3 mois), les obligations et les pouvoirs de l'agent immobilier, le prix demandé pour le bien immobilier, ainsi que le montant des honoraires de l'agent immobilier.

 

Les différents types de mandat :

Le Mandat exclusif :

En concédant l’exclusivité de la commercialisation d’un bien immobilier à un agent, et ce, pour une durée clairement limitée, vous permettez à ce professionnel de mettre en œuvre la diffusion d’une information pleine et totale sur votre bien sans crainte de piratage, vous évitez les multi-diffusions avec des informations contradictoires et des prix divers qui ne font que dévaloriser votre offre et vous responsabilisez davantage encore votre partenaire agent immobilier.

Le Mandat simple :

En multipliant les agences, on pense multiplier les chances. Si tel est votre objectif, confiez votre bien à un réseau particulièrement bien implanté localement, adepte du travail en inter-agence, et assurant une diffusion Internet de premier ordre. Cela permettra de diffuser une information fiable et vérifiée, et de ne pas créer vous-même l’impression d’une multiplicité d’offres similaires dévalorisantes pour le bien mis en vente.

Le Mandat de recherche :

l’acquéreur peut également mandater une agence dans le cadre d’une recherche spécifique et permettre ainsi à son agent de mener un travail de prospection et de sélection des offres potentiellement adaptées, tant sur le terrain que chez l’ensemble des autres professionnels. Ce travail de recherche spécifique a amené certains cabinets à communiquer sur le terme de « chasseur immobilier », comme s’il s’agissait d’un métier nouveau, alors qu’il correspond pleinement à un des aspects traditionnels de la profession d’agent immobilier. De plus, dans le cas d’un mandat de recherche, les honoraires de l’agence, à la charge de l’acquéreur ayant mandaté l’agence, n’entrent pas dans la base de la taxation foncière lors du calcul des « Frais de mutation ».

 

LES EXPERTISES OBLIGATOIRES POUR VENDRE UN BIEN IMMOBILIER:

DIAGNOSTIC AMIANTE

(Arrêtés du 02/01/02 et du 22/08/02, Articles R1334-14 à R1334-29 du Code de la santé publique, Décret 96-97 modifié par les décrets 97-855, 2001-840 et 2002-839 du 3 mai 2002) : obligatoire pour toute construction dont le permis de construire a été délivré avant le 1er Juillet 1997,
Validité : 1 ans si la présence d’amiante est constatée, illimitée si le rapport en constate l’absence.

LE DIAGNOSTIC PLOMB

(Articles L1334-6 à L1334-8 du Code de la Santé Publique, Article, L1334-11 du Code de la Santé Publique, Article R271-5 du Code de la Construction et de l'Habitation, Arrêtés du 25 avril 2006, Décret n° 2006-474 du 25 avril 2006) : obligatoire pour tout bien dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1949.
Validité : 1 an si la présence de plomb est constatée, illimitée si le rapport en constate l’absence.

L’ETAT PARASITAIRE ou DIAGNOSTIC TERMITES

(Article 9 de la loi n° 99-471 du 8 juin 1999, Art. 6 du décret n°2000-613 du 3 juillet 2000, Arrête du 10 août 2000) : obligatoire en cas de vente d'un immeuble bâti si celui-ci est situé sur une zone déterminée par arrêté préfectoral.
Validité : 6 mois.

LE MESURAGE (LOI CARREZ) :

Loi n°96-1107 du 18 décembre 1996, Décret d'application n° 97-532 du 23 mai 1997, Loi n° 65-557 du 10 juillet 1965, Décret n° 67-223 du 17 mars 1967) : obligatoire en cas de vente d'un bien immobilier, pour tout lot privatif de copropriété (verticale ou horizontale).
Validité : Sans limite à condition qu’aucune modification n’ait été apportée au bien.

LE DPE ou DIAGNOSTICS DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

(Article L134-1 à L134-6, R-134.1 à R134-9 du Code de la Construction et de l'Habitation, Décret 2006-1147 du 14 septembre 2006) : obligatoire pour tout bâtiment ou partie de bâtiment chauffé sauf constructions provisoires de 2 ans ou moins, lieux de culte, bâtiments à usage principal industriel, agricole ou artisanal, bâtiments indépendants de moins de 50m² de SHOB, et monuments historiques.
Validité : 10 ans.

L’ETAT DES RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES (ERNT)

(L. 125-5 et R. 125-23 à R. 125-27 du Code de l'Environnement, Arrêté du 13 octobre 2005) : obligatoire si le bien immobilier est situé dans une zone couverte par un plan de prévention des risques technologiques ou par un plan de prévention des risques naturels prévisibles ou approuvés.
Validité en fonction des éventuelles modifications du plan de prévention des risques technologiques ou du plan de prévention, des risques naturels prévisibles ou approuvés.

LE DIAGNOSTIC GAZ

(Arrêtés des 6 Avril 2007, 2 Août 1977, 22 Octobre 1969 et 24 Mars 1982, réalisé en conformité avec la Norme XP P 45-500/A1) : obligatoire lorsque le bien immobilier à vendre comporte une installation de gaz réalisée depuis plus de 15 ans.
Validité : 3 ans

LA SÉCURITÉ DES PISCINES

(loi 2003-9 du 3 janvier 2003) : obligatoire pour toutes les piscines privées à usage collectif ou individuel construites récemment. Elles doivent être dotées d’un dispositif de protection. Ce dispositif devra aussi bien répondre à la règlementation des normes de sécurité qu’au confort et à la qualité d’utilisation. Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines existantes sont concernées.
Validité : Attestation du propriétaire – existence du dispositif

LE DIAGNOSTIC ÉLECTRIQUE

(Décret du 22 avril 2008 relatif à l’état de l’installation intérieure d’électricité dans les logements à usage d’habitation) : obligatoire pour toutes les ventes de logements dont l'installation intérieure électrique a plus de 15 ans.

Certificat délivré par un professionnel, après vérification des parties privatives des locaux à usage d’habitation et leurs dépendances, en aval de l’appareil général de commande et de protection de l’installation électrique propre à chaque logement jusqu’aux bornes d’alimentation ou jusqu’aux socles des prises de courant électriques inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contacts directs avec des éléments sous tension.

L’état de l’installation intérieure d’électricité porte également sur l’adéquation des équipements fixes aux caractéristiques du réseau et sur les conditions de leur installation au regard des exigences de sécurité.

En conséquence, présence obligatoire de certains systèmes de sécurité : appareil général de commande et de protection, présence sur chaque circuit d’une protection contre les surintensités adaptée à la section des conducteurs, dispositif différentiel de sensibilité approprié aux conditions de mise à la terre, installation électrique adaptée aux conditions particulières des locaux contenant une baignoire ou une douche.
Validité : 3 ans.